Consommer moins en allant plus loin

Utilisation de la voiture

L’usage de la voiture est aujourd’hui quotidien pour les personnes qui ont besoin de mobilité notamment pour aller travailler par exemple ou encore pour aller en vacances. Cependant, prendre la voiture n’est pas ce qu’il a de plus écologique et ça je vous en parle depuis bien longtemps sur mon blog !

En effet, prendre la voiture au quotidien nécessite de faire le plein de carburant au moins une à deux fois par semaine, sur une simple voiture, cela peut aller entre 60 et 80 euros le plein, sans compter le prix mensuel de l’assurance, l’entretien de sa voiture (exemple les pneus, le moteur, l’intérieur de la voiture, etc.) et cela peut très dégringoler si on ne limite pas l’usage de sa voiture à des trajets exceptionnels.

Je ne le répéterais jamais assez, mais si vous pouvez utiliser les transports en commun, utiliser un vélo ou encore faire de la marche à pied pour vous rendre au travail ou sur un lieu, n’hésitez surtout pas a le faire, cela vous évitera bien des frais, mais cela contribuera aussi à l’écologie !

On ne dit pas « un geste plus un geste et c’est la terre qui va mieux » ? Eh oui, sans vous, on ne pourra rien faire !

Sensibiliser les conducteurs

Si malgré la sensibilisation rien de marche, alors il est toujours possible de se la jouer écolo avec sa voiture, notamment, en louant une voiture, en faisant du covoiturage ou encore en choisissant des pneus qui réduisent la résistance au roulement chez votre fournisseur de pneu tel qu’Unipneu par exemple. En effet, des pneus conçus avec du polymère et des additifs accompagnés de Silane permettent d’avoir une meilleure adhérence sur les routes glissantes, réduisant ainsi la distance de freinage !

En effet avec son polymère et additifs accompagnés de Silane, il permet d’avoir une adhérence sur les routes glissantes, réduisant ainsi la distance de freinage !

Et pour ma part j’ai trouvé le concept vraiment sympa et plutôt dans une ligne écolo et c’est pour cette raison que je vous en parle !

N’hésitez pas à sensibiliser les conducteurs autour de vous.

Ouvrir l’Arctique : une première étape cruciale vers la sécurité énergétique
Les travaux d’économie d’énergie à réaliser en urgence sur votre maison