Les pigeons vous gênent ? Que faire ?

Il serait un peu romantique d’entendre les pigeons roucouler de temps en temps. Il n’y a rien de désagréable mais cela devient pénible de voir ces oiseaux vivre en abondance sur la pergola, le balcon, le toit ou même sur le rebord de la fenêtre. Aujourd’hui, il y a tellement de pigeons que la cohabitation est pénible tant en ville qu’à la campagne. Il faut reconnaître que ce qui dérange surtout ce sont leurs fientes. De ce fait, il devient important pour chacun d’entre vous de comprendre comment faire fuir ces indésirables.

Empêcher la destruction du jardin par les pigeons

Les jardins sont un lieu de calme tant en milieu urbain que rural. Ce sont surtout là où les pigeons aiment se rendre. Il leur sert le plus souvent de petite demeure. Un pin, un bosquet, quelques arbustes, un barnum, et à tout moment de la journée, ils s’y perchent. Les fientes de pigeon qui doivent être lavées sont cachées par les meubles de jardin. Jour après jour, la ritournelle recommence. Il faut donc utiliser toutes sortes de moyens pour effrayer les pigeons du jardin en utilisant ce que détestent les pigeons. Par exemple, l’une des meilleures solutions consiste à installer un épouvantail de fortune composé d’un manche à balai et d’une vieille veste de pyjama. Sur ce dernier, vous devrez coudre littéralement des bandes de tissu très légers qui s’envolent à la moindre vitesse du vent. Placez des filets anti-oiseaux là où les pigeons s’installent, normalement sur la tonnelle, le barnum, les piliers du portail, sur les arbustes et les arbres. Attachez les pics là où, au printemps, ces indésirables construisent généralement leur nid. Effrayez-les avec des objets tels que : des CD suspendus aux branches d’arbres fruitiers, un moulin à vent, des appâts que l’on trouve dans les animaleries, des rapaces en plastique, des plaques d’aluminium qui reflètent la lumière du jour.

Empêchez les pigeons d’envahir le balcon

Les pigeons s’accroupissent sur des centaines et des dizaines de balcons. Il faut reconnaître que ces oiseaux ne sont pas sauvages et ne font pas du tout peur à l’homme. Ils peuvent se montrer et ne bougent même pas d’une plume ou ils s’éloignent de quelques mètres tout au plus et reviennent peu après. La balustrade du balcon est un excellent perchoir pour ces oiseaux qui veulent se rencontrer, roucouler et observer les environs, d’ailleurs. Cependant, ils ne sont généralement pas très bien vus par le propriétaire ou par l’occupant du logement. Il existe de nombreuses façons d’éloigner les pigeons du balcon : des panneaux inclinés en plexiglas, en PVC ou en métal à monter sur la balustrade, des tiges piquantes telles que des pointes de barbecue qui peuvent être fixées à l’aide d’attaches ou de ruban adhésif approprié pour l’extérieur. Vous pourrez aussi utiliser un spray répulsif inoffensif pour l’atmosphère et dont l’odeur n’est pas supporté par les pigeons. Ne pulvérisez ce répulsif qu’environ tous les huit jours ou plus régulièrement sur la balustrade du balcon et sur le rebord de la fenêtre s’il pleut beaucoup. Les pigeons finissent par réaliser, après quelques essais ratés, qu’ils ne peuvent plus y atterrir. Ils ne reviennent pas de sitôt, à n’importe quel moment.

Tenir les pigeons à l’écart des gouttières

Pour les pigeons qui aiment y nicher, les gouttières sont un espace très commun. Toutefois, ils finissent par essayer de les bloquer, ce qui perturbe le bon écoulement de l’eau de pluie. La substance des gouttières, les conduits de cheminée et les divers aérateurs sont souvent contaminés par leurs fientes. La propreté de gouttière n’est pas possible parce que les fientes de pigeon sont pleines. La défense de ces éléments consiste à monter un maillage fin de base. Il est également possible d’installer des piquets qui sont fixés par des clips. Ces solutions sont faciles à utiliser et ne coûtent que quelques euros. Grâce à elles, sans aucune difficulté, l’eau de pluie se déverse et les pigeons ne peuvent plus se détendre. Ils s’envolent donc vers d’autres horizons.

Protéger le toit contre les pigeons

Ils sont capables de s’asseoir sur un toit sans changer de position pendant des heures. Pire encore, sous les tuiles où ils nichent, ces oiseaux entrent. Le toit est une partie du bâtiment qui est très coûteux. Le plus sûr c’est de le protéger contre la destruction. Il ne remplit plus sa fonction de protection, surtout parce qu’il a été détruit. Il est donc important de lutter contre les attaques des pigeons afin de ne pas les blesser. La solution pour protéger votre toit contre les pigeons est simple. Tout ce que vous avez à faire c’est de placer des bouchons de tuiles à l’intérieur. Il s’agit de plaques de base qui, selon le modèle, peuvent être clipsées ou vissées. Elles ont tout pour dissuader ces indésirables d’élire domicile. Si vous avez le temps, vous pouvez choisir d’ajouter un dispositif de sécurité sur le toit sous la forme d’un grillage fin. L’achat est peu coûteux et les résultats sont garantis. Le principal inconvénient c’est que la mise en œuvre prend beaucoup de temps.

Arrêter de gaspiller votre chasse d’eau
Soyez écologique en gérant vos déchets à la maison