Arrêter de gaspiller votre chasse d’eau

Grandes eaux pour petits besoins

Près du quart de la consommation domestique d’eau potable passe dans les sanitaires et plus particulièrement les toilettes, soit de 60 à 120 litres par jour et par personne!

Mais il vous suffirait d’investir 10 minutes de votre temps pour réduire, à vie, votre consommation quotidienne d’eau et faire des économies.

Chasse à tire-larigot pour faire des économies

Changez de chaîne et vous pourrez à chaque fois que vous tirez la chasse, transformez instantanément en eau usée de 9 à 10 litres d’eau propre, soit environ 60m3 par an!

Mais il existe aussi d’autres façons et d’autres principes de fonctionnement que celui du bac d’eau.

En France par exemple, il existe plusieurs modèles modulables à volonté.

Aux États-Unis, de nombreux foyers sont équipés d’appareils à double débit par exemple, ce qui permet de réduire de moitié la consommation d’eau, depuis ce concept est arrivé en France.

Le dernier cri en la matière de chasse d’eau est le modèle pneumatique qui ne consomme que 2 litres à chaque utilisation!

Réparer la goutte qui fait déborder le vase

Attention aux installations vieillissantes! En effet une petite fuite peut vous coûter plus de 5 à 10 litres par jour.

Il existe un bon moyen pour diminuer la capacité de votre bac d’eau, il suffit simplement d’y plonger un objet encombrant tel qu’une brique ou une statue.

Il suffit qu’il reste assez d’eau pour que la chasse fonctionne avec une pression efficace et idéale !

Pour ma part, j’ai par exemple pris une simple bouteille en plastique que j’ai remplie d’eau (vous pouvez très bien le lestée de quelques gros cailloux par exemple), cela fera très bien l’affaire.

Vous pouvez tester plusieurs tailles de bouteilles en fonction du volume de votre chasse d’eau pour en choisir définitivement un.

Mais attention à bien regarder de temps en temps l’état de l’objet que vous aurez laissé dans votre bac d’eau.

Soyez écologique en gérant vos déchets à la maison
Voyager vert, aujourd’hui c’est possible !